la lettre de Guy CAILLEAU

voueux 2018

                                               Tous les chemins qui mènent  au succès, ou à la réussite,

               quel que soit la voie  choisie sont toujours fort longs et parsemés d’embûches.

                                                                                                G.C.

 

2017 va fermer sa porte, déjà 2018 est prêts à pénétrer dans nos vies.  Après Sarko « le petite cabot râle » et  «  le gros Casanova » d’Hollande, la France, c'est-à-dire nous même les couillons de Français que nous sommes, avons « adoubé » un jeune « Pet-sident » et sa « nounou »pour conduire le destin de notre pays, enfin conduire est un bien grand mot, il s’agit en fait de faire appliquer les décisions de la « Grosse Bertha »et ses complices.  Le ciel s’est ouvert et « Jupiter » s’est mis « en marche ». Avec lui pas de fioritures, pas de compromission  (ah bon !), nous allons voir ce que nous allons voir. 7 mois et nous commençons à voir, baisse du pouvoir d’achat, ponction toujours plus grande dans la poche des retraités nantis (sur qu’avec 1300 euro en moyenne on peut continuer à vivre plus que bien), augmentation à répétition des charges sur les foyers, mais grande mesure phare, baisse de l’impôt locatif (Peu de gens le paye, mais ….). Alors sans faire pleurer dans les chaumières en cette fin d’année et le début d’une autre, je vous souhaite de passer d’agréables fêtes de nouvel an et de bien profiter de ce moment ou la « politique «  nous fout enfin la paix » .  Ce soir après la naissance de Jésus la semaine dernière (c’est tous les ans il parait), écoutez Jupiter prêcher sa bonne parole ou pas,  mais surtout buvez un coup à ma santé. Bonne et heureuse année à vous tous qui me faites l’amitié de me suivre dans mes délires.



31/12/2017
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres