la lettre de Guy CAILLEAU

PRIMAIRES

 

Le grand déballage vient de commencer, les prémices de la campagne aux investitures laissent présager un débat hautement intelligent à droite comme à gauche. Je croyais qu'après deux Présidents identiques, un de droite et un de gauche, on allait enfin confier notre avenir à des gens sensés.

Le début des primaires de la droite et du centre, mais je n'en attend pas mieux de celle de la gauche, nous en dit long sur ce que pourrait être l'avenir et les réactions incisives contre celui qui est arrivée en tête ne présagent rien de bon pour le second tour.

Il est temps que nous soyons responsable et que nous confions nos intérêts  à des gens qui sauront, au-delà des clivages politique, redonner à la France  sa place dans le monde et mettre de l’ordre dans cette gabegie intérieure qui nous ronge et nous fait stagner.

Si nous ne réagissons pas vite dans quelques années la France sera devenue le parc  d’acclimatation de l’Europe. Nous serons visité comme les derniers descendants d’une espèce en voie de disparition, un grillage ceinturera notre belle nation pour éviter que nous ne nous échappions afin de ne pas contaminer l’extérieur. J’exagère juste un peu mais en voyant s'ériger un mur à Calais je ne suis pas loin de la réalité.

Alors redressons la tête, redevenons fiers d’être français et mettons nous au travail, ce n’est pas avec 30 ou 35 heures de travail par semaine  qu’on peut faire avancer un pays, les anglais l’on bien compris eux qui travaillent 48 heures;

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt disait mon père, et quand je vois nos jeunes, mariés ou en couple, parents, au chômage, se lever en début d’après midi pour se caler devant leur console vidéo, principal achat dans le couple, pour passer des heures entières à jouer, je ne sais pas si l’avenir de la France n’est pas compromis. J’ose espérer que non , j’ose penser qu’ils vont se ressaisir et faire entendre leur voie autrement.

Je suis par nature optimiste alors oui je crois en leur avenir, oui je crois que les choses vont avancer dans la bonne direction, il reste encore beaucoup de chemin pour cela, mais nos aines l’ont fait ,nous l’avons fait, ils le ferons à leur tour. LA JEUNESSE C'EST NOTRE AVENIR .

Nous pouvons à présent passer le témoin, agissons pour que les politiques en fasse autant et tout ira un peu mieux dans le meilleurs des mondes.

Une année de plus qui passe, c’est la marche inexorable de notre civilisation qui avance à grands pas vers sa destruction programmée accélérée par l‘homme ce ruminant carnivore au cerveau si peu développé qu’il continue à détruire son bien le plus précieux pour sa survie, LA TERRE.

Notre planète est exsangue, partout ce n’est que conflits, guerres, violences et nous restons à regarder dans cette étrange lucarne qui nous livre ce qu’on veut bien lui donner et pratique de ce fait la désinformation la plus totale.

DEPARDIEU a quitté la France, bon vent Gérard et que le Cul te pèle, en Russie, pays hautement démocratique tu sera servi. Mais tout ceci n’est que foutaise et endormissement des masses . Pendant ce temps, comme toujours on en rajoute une couche, la droite de la droite n’est pas d’accord avec la droite, la gauche de la gauche en fait de même, Les hommes politiques continuent de nous prendre pour des Cons à croire qu’ils n’ont rien compris mais surtout qu’ils se moquent éperdument de nous. Après l‘hyper Président voici venu le temps des Barbapapa.

 

Je ne sais pas ce que nous réserve l'avenir avec les illuminés qui nous gouvernent mais ce que je sais c'est que si personne ne réagit rapidement la France sera reléguée aux fond du classement internationale des pays en voie de développement sans que nous ne puissions rien y faire et ce ne sont pas les différentes associations,partis politique minuscule ou organisation de tout genre regroupant, quant on en fait le décompte beaucoup d'adhérents sur le papier mais peu sur le terrain, qui va faire avancer les choses.

Des solutions ? D'abord renvoyer chez eux ceux qui se moquent de nous depuis 40 ans, et ils sont nombreux, mais en France on préfère réélire ceux la même qui nous ont trahis.

Il faut participer à tous les niveaux à la vie quotidienne, afin de contrôler plus étroitement le travail de nos représentants locaux régionaux et nationaux.

Il faut contrôler sévèrement les chaînes de télévision et permettre aux journalistes de faire leur métier en toute indépendance.

Il faut rendre les Magistrats pécuniairement responsables de leurs décisions, on évitera ainsi des jugements expéditifs et bon nombre d’erreurs judiciaires coûteuse pour tous aussi bien moralement que financièrement.

Il faut cesser d'assister les chômeurs en allégeant les charges des entreprises pour favoriser les embauches surtout les petites et moyennes, pour les grosses l'arsenal est tellement vaste qu'ils s'y retrouvent toujours.

 

Je n'ai pas la prétention de vouloir régler tout les maux de la France d'un simple coup de crayon si c'était le cas et si j'en avait la possibilité il y a longtemps que j'aurais fait acte de candidature à la Présidence, mais un peu de bon sens, plus de sens du devoir, beaucoup de travail sur soi même et de réflexion personnel de la part de nos dirigeants,(de droite comme de gauche), et collée aux pieds la fierté d'être Français qu'ils soient de souche ou d'adoption, noir, jaune, blanc, chrétiens, bouddhistes, musulmans, ou que sais je encore permettra d'envisager l'avenir plus sereinement et d'éviter cette troisième guerre mondiale qui ne veut pas dire son nom mais qui se met lentement en place de la même façon qu'en 1939.

 

Voila ce que je voulais dire en espérant que ces réflexions trouvent un écho favorable auprès des candidats à la candidature, ils doivent représenter pour nous l’avenir de notre pays à condition que l’ensemble des forces de droite de gauche et du centre comprennent qu’il faut à la tête de notre France un véritable homme d’État je ne serai jamais un mulet aveugle et continuerait à m’exprimer malgré les tentatives passée de me bâillonner.

Je serais à cotés de celui qui se montrera digne de la confiance que lui ferons les électeurs pourvu qu'il aille dans le sens de l’intérêt général ce dont je ne doute pas aujourd’hui.

Je reste donc à sa disposition et lui souhaite bon courage pour le dur combat qu'il ’apprête à mener pour la France, nos enfants et notre place dans ce monde.

 

 

Guy CAILLEAU

Président de l'Union démocrate pour l'action et le progrès



22/11/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres