la lettre de Guy CAILLEAU

Hommage

BLEU, BLANC, ROUGE.

 

Le ciel est bleu

Les murs sont blancs

La terre est rouge.

Les amoureux

S’en vont tremblants

Plus rien ne bouge.

Bleu comme l’azur

Blanc comme l’eau

Rouge comme le vin

Les gens impurs

Laids et pas beaux

Sont en chemin.

Bleu uniforme

Blancs parements

Rouge tuerie

Par terre un homme

Vidée de sang

Un héros git.

Bleue la Patrie

Blanc le devoir

Rouge le cran

C’est de sa vie

Et par devoir

Qu’il est mourant.

Il servait trois couleurs

Combattait la terreur

Repoussait la douleur

C’est un héros de cœur.

 

LE VAL LE 28 MARS 2018



29/03/2018
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres